Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nuancelune
nuancelune
Menu

Hassen Laouar Ce soir j'ai imaginé

Hassen Laouar

Ce soir j’ai imaginé .

Oui ce soir j’ai imaginé, un homme une femme dans une profonde souffrance, venir lire les textes les posts, les partages, les épanchements d’amour sur nos pages .
Ce soir j’ai imaginé sa réaction, "vous vous croyez dans un monde Bisounours, il y a des enfants, des hommes des femmes des personnes âgées en grande souffrance, et vous vous parlez d’amour de pardon, de compassion, de joie".
Ce soir j’ai imaginé, alors avec vous je réponds et je demande pardon , non que je regrette, mais je compatis et je comprendrais une telle réaction .
Mais à trop parler de guerre, de haine, de violence, de peurs, de souffrances, de brutalité, nous ne ferions que renforcer ses choses, leur donner encore plus de force, de pouvoirs sur nous et sur le monde .
Oui notre rôle, et nous l’avons accepté librement, consciemment ou pas et de donner au monde une vision d’un possible, une vision autre, une vision qui Unis non qui séparent, une vision qui rapproche non qui sépare, une vision qui t’inclue non qui t’exclut, une vision qui t’ouvre les portes de nos bras de cœurs ,et même de notre Âme .
Notre rôle et d’apporter, même au sein de l’horreur si cela devait avoir lieu, un cœur aimant, compatissant, accueillant, où tu pourrais venir pour te ressourcer et croire que c’est toujours possible, croire que tant qu’il y a la Vie, il y a de l’espoir, croire jusqu’à ton dernier souffle, que derrière le voile de l’illusion, l’amour à toujours était et sera à jamais, pour qui ouvre son cœur, pour qui accepte de se libérer du superflu, de son orgueil, des murs de ses croyances, de son passé .
Alors il s’agit nullement de Bisounours mais d’hommes et de femmes qui ont aimé, pleuré, souffert, ris, douter, haii, jugé, critiquer, condamner, remis en question leurs fois, leurs croyances et qui ose être qui ils sont, avec leurs qualités, leurs défauts et qui s’accepte tel qu’ils sont, ou qui tendent vers cela..
Oui les Anges disent, " l’homme entend tous les cris d’angoisse de l’univers, et doit y faire naitre la douceur "
Alors oui nous ne sommes pas sourds à ta souffrance, nie à n’importe quelle souffrance , mais nous avons fait le choix d’y faire naitre la douceur .
Chaque fois que tu te sentiras seule ou isolée, accablé de trop de souffrance viens avec nous, ta place ne sera prise par personne, tu es en notre cœur et tu as une place de choix, une place unique qui n’appartiens qu’à toi .
Chaque fois qu'il t’arrivera douter de toi, de l’avenir, du plan dans lequel tu œuvres, viens nous sommes là, à côté de toi, juste que tu avais oublié de regarder dans notre direction, la direction de l’amour .
Viens, que tu sois croyant ou incroyant, petit ou grand, riche ou pauvre de cœur, viens nous sommes là, nous ne pouvons faire à ta place, mais nous pouvons faire avec toi .
Ce soir j’ai imaginé, mais étais-ce vraiment une imagination, sommes nous vraiment capables, de faire naitre la douceur au milieu de l’horreur, de déposer la lumière au milieu des ténèbres .
" La lumière ne née pas des ténèbres, mais les ténèbres meurent de la Lumière " Dialogues avec l’Ange.
Voilà, peut-être étais-ce , juste une prière .
Je nous aime
Bisous
Hassen

2016-08-17

5 photos